© ~ Le monde du cinéma ~ ©

Forum sur le cinéma
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'histoire du Festival

Aller en bas 
AuteurMessage
Kusum
Voldy's Better Deatheater
Voldy's Better Deatheater
avatar

Nombre de messages : 461
Age : 32
Localisation : Brest
Humeur du Moment : Etudiante
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: L'histoire du Festival   Mer 23 Avr 2008 - 14:33

L'histoire du Festival

Le Festival est un no man's land apolitique, un microcosme de ce que serait le monde si les hommes pouvaient prendre des contacts directs et parler la même langue.
Jean Cocteau

En 1939, le Ministre français de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts, Jean Zay, propose la création d'un événement cinématographique mondial en France. La ville de Cannes est choisie pour "son ensoleillement et son cadre enchanteur". Le premier Festival
International du Film, qui devait se tenir sous la présidence de Louis
Lumière, est différé par la guerre, mais dès 1945 l'Association Française d'Action Artistique est à nouveau chargée d'organiser un Festival, sous l'égide du Ministère des Affaires Etrangères, du Ministère de l'Education Nationale et, à partir de 1946, du Centre National de la Cinématographie (CNC). C'est le 20 septembre 1946 à l'ancien Casino de Cannes, que s'ouvre le Festival International du Film, première grande manifestation culturelle internationale de l'Après-guerre. Il est organisé en association de type loi 1901 gérée par un Conseil d'Administration et sera reconnue d'utilité publique à partir 1972. A l'exception des années 1948 et 1950, où le Festival n'aura pas lieu faute de budget, il se tient tous les ans depuis sa création, d'abord en septembre, puis en mai (à partir de 1951), pour une durée moyenne de deux semaines. En 1968, le Festival est interrompu par les évènements politiques. Lors de ses premières éditions, le Festival a l'allure d'une manifestation touristique et mondaine, d'une rencontre de cinéma plus que d'une compétition, puisque pratiquement tous les films présentés repartent avec un prix. Mais au fil des années, l'augmentation croissante du nombre de participants et l'importance de nouveaux enjeux économiques infléchit cette tendance. Le Festival devient le rendez-vous incontournable des professionnels du cinéma et, par suite, la manifestation annuelle la plus médiatisée, avec aujourd'hui près de 4000 journalistes représentant plus de 1600 médias.

A partir de 1959, la création officielle du Marché du Film va encore accroître l'influence du Festival, en le dotant d'un volet commercial et en facilitant les rencontres et les échanges entre les acheteurs et les vendeurs de l'industrie cinématographique. En 45 ans d'activité et de croissance assidues, le Marché du Film est devenu la première plateforme au monde pour le commerce international des films. Parallèlement, le Village International installé depuis 2000 tout autour du Palais des festivals permet à un nombre de pays sans cesse croissant de mettre en valeur leur culture et leur cinéma et de soutenir leurs producteurs et leur industrie.
Parallèlement à la Sélection officielle, la Semaine Internationale de la Critique et la Quinzaine des Réalisateurs, respectivement ouvertes en 1962 et 1969, organisent des sélections qui portent leurs noms. En 1978, à l'initiative de Gilles Jacob, alors Délégué Général, le prix de la Caméra d'Or est créé pour récompenser le meilleur premier film des trois sélections confondues. Il crée également la sélection Un Certain Regard, non compétitive.

A ses débuts, le Festival présente des films désignés par leur pays
d'origine. En 1972, à la demande de Maurice Bessy, Délégué Général, le
Président Favre Le Bret et le Conseil d'Administration décident que désormais, le Festival sera seul décisionnaire en la matière, et choisira dans le monde entier les films qu'il souhaite présenter. Cette mesure fera date et sera bientôt imitée par les autres festivals. En 1998, Gilles Jacob crée la Cinéfondation, une sélection de courts et moyens métrages d'écoles de cinéma du monde entier, qui a pour objectif de découvrir et de promouvoir de nouveaux talents. Désormais, ce sont plus de 1000 films par an, qui parviennent de tous les continents au Festival de Cannes en vue d'être sélectionnés.
Dans la lignée de cette action, le Festival ouvre à l'automne 2000 à Paris La Résidence du Festival, un lieu d'accueil qui poursuit le même but : donner aux jeunes réalisateurs la chance de développer leurs projets en dehors de leur pays d'origine et de favoriser la circulation de leurs œuvres à l'extérieur de ces frontières. En 2000, Gilles Jacob est élu Président par les membres du Conseil d'Administration et succède à Pierre Viot qui occupait cette fonction depuis 1985 et qui devient Président de la Cinéfondation. Depuis 2001, Gilles Jacob est épaulé dans sa fonction, par
Véronique Cayla, Directrice Générale et par Thierry Frémaux, Délégué Artistique.

Le Festival développe alors une série d’actions en faveur des professionnels ainsi que des mesures de soutien de la création internationale.
Le Producer’s Network, initiative du Marché du Film, permet depuis 2004 aux producteurs du monde entier d’échanger autour de leur projets. C’est aussi l’année où le Short Film Corner, plateforme d’accueil et de promotion du film court, voit le jour. Une nouvelle salle « hors les murs » accueille désormais au Cinéma de la Plage des projections en plein air de la sélection officielle ouvertes au grand Public
En 2005, une nouvelle salle est créée, au sein du Village international, pour accueillir le programme Tous les Cinémas du Monde consacré à la présentation par des pays invités de leur production nationale.

La même année, la Cinéfondation initie l’Atelier, qui sélectionne une vingtaine de projets, pour permettre aux réalisateurs de faire aboutir leur plan de financement dans le contexte privilégié de la manifestation.

En septembre 2005, Gilles Jacob nomme Catherine Démier au poste de
Directrice générale du Festival, en remplacement de Véronique Cayla
nommée Directrice générale du CNC.
En 2007, pour fêter les soixante ans du Festival de Cannes, Gilles Jacob invite 33 des plus grands réalisateurs du monde entier à participer au film anniversaire Chacun son cinéma, en réalisant en 3 minutes chacun, un court métrage sur le thème de la salle de cinéma. Le film est projeté lors de la soirée anniversaire du Festival en présence de ses 33 réalisateurs :Theo Angelopoulos, Olivier Assayas, Bille August, Jane Campion, Youssef Chahine, Chen Kaige, Michael Cimino, Ethan & Joel Coen, David Cronenberg, Jean-Pierre & Luc Dardenne, Manoel de Oliveira, Raymond Depardon, Atom Egoyan, Amos Gitai, Hou Hsiao-Hsien, Alejandro González Iñárritu, Aki Kaurismäki, Abbas Kiarostami, Takeshi Kitano, Andrei Konchalovsky, Claude Lelouch, Ken Loach, David Lynch, Nanni Moretti, Roman Polanski, Raúl Ruiz, Walter Salles, Elia Suleiman, Tsai Ming-Liang, Gus Van Sant, Lars Von Trier, Wim Wenders, Wong Kar Wai, Zhang Yimou.

L’affiche du 60e
Festival dévoile le projet « new jumpology » initié en 2006 en association avec Magnum : pour rendre hommage au dynamisme de la création, une centaine d’artistes répondent à la sollicitation du Festival en venant « jumper » devant l’objectif du photographe Alex Majoli.
De novembre à février 2007, l’exposition « One Jump ! » présente en première mondiale à la Pinacothèque de Paris, une sélection de 55 de ces œuvres représentant l'envol de célébrités de renommée internationale.

En juillet 2007, sur proposition de Gilles Jacob, le Conseil d'administration nomme Thierry Frémaux Délégué Général du Festival. Il succéde à ce poste à Robert Favre-Le Bret, Maurice Bessy et Gilles Jacob.

_________________
...


Dernière édition par Kusum le Mer 23 Avr 2008 - 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinephile.cinebb.com
Xanderfirst
Membre LXC
Membre LXC
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: L'histoire du Festival   Mer 23 Avr 2008 - 14:33

Merci pour ces infos. Un peu d'histoire, ça fait jamais de mal! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusum
Voldy's Better Deatheater
Voldy's Better Deatheater
avatar

Nombre de messages : 461
Age : 32
Localisation : Brest
Humeur du Moment : Etudiante
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: L'histoire du Festival   Mer 23 Avr 2008 - 14:34

Oui je trouve aussi :)

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinephile.cinebb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire du Festival   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire du Festival
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival d'histoire vivante de Marle 2011
» Otakuthon
» Dynamo Open air (NL)
» Marché de Pontoise/ Festival Historissimo
» Gurten Festival - 13 au 16 Juillet 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
© ~ Le monde du cinéma ~ © :: La Boite à Films :: Festivals :: Français :: Cannes-
Sauter vers: